English (United Kingdom)French (Fr)
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Virgil Murder

PUBLIUS VERGILIUS MARO : 70 B.C. - 19 B.C.

Virgil-murder

Dernières nouveautés

01.03.10

Lorsque Enée, cet avatar d’Auguste, ose se présenter devant la Sibylle en modèle de vertu et de piété à qui tout est dû, y compris l’impossible (Enéide, chant 6), comment pense-t-on que va réagir la sainte et redoutable prêtresse d’Apollon ? Aujourd’hui en ligne sur ''Articles inédits''. Vos réactions sur le Forum (et éventuellement votre inscription en simple signe d’adhésion) sont bienvenues sur le Forum.  

 
19.02.10

Jules César père d’Octave : une allusion au cœur même de l’Enéide ? Aujourd’hui sur ''Articles inédits''. Bonne lecture à chacune et à chacun !

   

10.01.10

A combien pourrait s’élever le nombre de vers imputables à Auguste dans l’Ars Poetica d’Horace ? Rendez-vous sur ''Articles inédits'', et bonne lecture !

 

05.01.10

Encore quelques vers de trop dans l’Ars Poetica ? Bientôt en ligne.

 

20.12.09

Aujourd’hui en ligne : « Un peu d’Auguste dans Lucrèce ? » Bonne lecture à toutes et à tous. Vos réactions sur le Forum sont bienvenues.

 

15.12.09

Auguste se serait-il invité aussi dans l’œuvre de Lucrèce ? On a du mal à le croire, et pourtant… : bientôt en ligne.

 
08.12.09

Aujourd’hui 2073ème anniversaire de la naissance d’Horace. Mise en ligne de « Sous le signe du Sphinx ». Joyeuse lecture à toutes et à tous !

 

27.11.09

Aujourd’hui, 2016ème anniversaire de la mort d’Horace, mais ne faudrait-il pas plutôt dire : du meurtre d’Horace ? Voyez http://www.espace-horace.org/etud/maleuvre1.htm

 
22.11.09

Huit vers interpolés par qui vous savez dans l’Art Poétique d’Horace ? Bientôt en ligne.

 
28.10.09

 

Comme les canons sous Louis XIV, le concept d’ambiguïté est trop souvent de nos jours l’ultima ratio des critiques désireux (consciemment ou inconsciemment) de museler politiquement les poètes augustéens. Voyez « Ambiguïté, un puits sans fond ? », mis en ligne aujourd’hui sur ''Articles inédits''. Bonne lecture à toutes et à tous !