English (United Kingdom)French (Fr)
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Virgil Murder

PUBLIUS VERGILIUS MARO : 70 B.C. - 19 B.C.

Virgil-murder

Dernières nouveautés

13.04.2018

Vous trouverez aujourd’hui la dernière mise à jour du catalogue des forgeries « poétiques » de l’empereur Auguste, prenant en compte Aen. VIII, 628b-629a , X, 853-54, XII, 166-68, ainsi qu’ une mise au point (n. 24) sur VI, 763-68, et un nouvel argument pour l’exclusion de VI, 888-92 (pp. 18-19).

Bonne lecture à toutes et à tous. Et en ce jour anniversaire de Mécène, ayons une pensée pour ce grand protecteur des poètes, poète lui-même, et maître en cacozelia latens.

 

Aujourd’hui, 20 mars 2018, pour fêter le 2060ème anniversaire de la naissance d’Ovide (Trist. IV, 10, 13), je vous propose, si vous le voulez bien, un instant de réflexion au seuil de ses monumentales Métamorphoses.

 

01.01.2018

Meilleurs vœux à toutes et à tous pour cette nouvelle année, et puisse enfin l’Enéide être reconnue pour ce qu’elle est vraiment, c’est-à-dire, un peu à l’image du preux Mézence, le contraire de ce qu’elle paraît être.

 

08.12.2017

En ce 2081ème anniversaire de la naissance d’Horace, rendons hommage à son génie, et débarrassons son œuvre des scories qu’y a laissées son assassin.

 

27.11. 2017

Nous commémorons aujourd’hui le 2024ème anniversaire de la mort du grand Horace. Une mort plus que suspecte : http://www.espace-horace.org/etud/maleuvre1.htm

Mais pour ceux qui se feraient encore des illusions sur la nature des relations entre Horace et Octave-Auguste, je me permets de proposer à leur réflexion un élément nouveau, semble-t-il.    
 

15.10.2017

Nous fêtons aujourd’hui le 2086ème anniversaire de la naissance de Virgile. Place à la bonne humeur!

 

23.09.2017

C’est le 23 septembre de l’an 63 avant notre ère que naquit le futur empereur Auguste, grand exterminateur de poètes devant l’éternel, et « poète » lui-même à ses heures, quitte à faire endosser ses « chefs-d’œuvre » à ses propres victimes.

Exemplaire à cet égard est le cas de Properce.

 

21.09.2017

Nous commémorons aujourd’hui le triste anniversaire de la mort de Virgile en l’an 19 avant J.-C. Une bonne occasion peut-être de revisiter sa célèbre épitaphe :

Mantua me genuit, Calabri rapuere, tenet nunc

Parthenope. Cecini pascua, rura, duces.

Ayons aussi en ce jour une pensée pour Tibulle, dont l’on sait qu’il le suivit de bien peu dans la tombe (ou plutôt aux Champs Elysées). Croyez-vous aux coïncidences ?

 

30.08.2017

Faut-il éliminer les vers 767-68 du livre VI de l’Enéide ? Voyez désormais la note 24 de l'article "Auguste profanateur des Muses". Bonne lecture! 

 

01.08.2017

Petit rectificatif à propos de la mort de Lausus, transpercé par le glaive d’Enée (Aen. X) :

Est-il bien nécessaire de supposer que le jeune homme est frappé dans le dos, comme il m’est arrivé de l’écrire : http://www.virgilmurder.org/images/pdf/larmes.pdf, pp. 5-9 ; http://virgilmurder.org/images/pdf/turnus.pdf, p. 11-12). Pas vraiment. Il suffit de comparer le cas d’Halésus, un peu plus haut dans le livre : dum texit Imaona Halaesus, / Arcadio infelix telo dat pectus inermum, 424-25 (« comme il couvre Imaon de son écu, le malheureux Halésus offre au trait de Pallas sa poitrine désarmée »). Le guerrier meurt bien de face, mais il tient son bouclier derrière lui. Transpercer de part en part, jusqu’au bouclier compris (et parmam, 817) un fils qui protège de son bouclier la retraite de son père blessé, tel est donc l’exploit du « pieux Enée » ! 

 

 

15.05.2017

Aujourd’hui en ligne, le tout dernier état des interpolations (à Catulle, Virgile, Horace, Tibulle, Properce, Ovide, et même Licrèce) plausiblement attribuables à l’empereur Auguste. Bonne lecture !